Logo Kriss-Laure

Protéines et acides aminés

18/11/2019

Les protéines constituent un élément primordial de notre alimentation. L'apport nutritionnel recommandé (AJR) actuel pour les adultes est fixé à 0,8 g/kg de poids corporel/jour. Certaines conditions peuvent nécessiter une augmentation des apports protéiques, comme lors d’activités sportives intenses, de perte de poids, d’avancée dans l’âge, etc.

Les protéines et les acides aminés

Les protéines sont les « briques de construction » de toute cellule vivante. Ce sont de longues molécules constituées d’acides aminés (AA). Leur rôle est primordial puisqu’elles servent au niveau structural et participent au renouvellement des tissus (muscles, phanères, matrice osseuse, peau, etc.) Elles participent également à de nombreux processus physiologiques : enzymes digestives, hormones, immunoglobulines, etc. L’organisme fabrique ses propres protéines en fonction de ses besoins à partir des protéines provenant de l’alimentation. En effet, les protéines alimentaires, d’origine animale ou végétale, sont digérées au niveau de l’estomac et de l’intestin grêle par des enzymes spécifiques, afin de libérer des AA. Les AA libres issus de la digestion sont alors absorbés et transportés par le sang jusqu’aux organes et tissus de l’organisme. Les cellules utilisent alors les AA pour la synthèse des protéines de l’organisme, en fonction du code génétique.

Les acides aminés essentiels

Les acides aminés, qui constituent les protéines, sont des groupements organiques renfermant au moins un groupe d’amines (-NH2) et un groupe carboxylique (-COOH). Il existe un très grand nombre d’AA différents (140 à 500) mais seulement 20 sont utilisés par l’organisme pour la fabrication des protéines : ce sont des AA dits « protéinogènes ». Parmi ces 20 acides aminés, 11 peuvent être fabriqués par le corps humain et les 9 autres sont dits indispensables/essentiels (AAE), car l’organisme est incapable de les synthétiser. Ces AA doivent, par conséquent, être apportés par l’alimentation : histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine. Les AA non-indispensables sont les AA facultatifs qui peuvent être produits de manière endogène par l’organisme à partir d’autres protéines. Les AA non protéinogènes ne peuvent pas être incorporés dans les protéines mais remplissent d’autres fonctions physiologiques au sein des cellules.

Certains acides aminés bioactifs favorisent la synthèse protéique dans les muscles

Autre que leur fonction de brique certains AA ont la capacité de stimuler la synthèse protéique musculaire. Les plus connus sont :

  • La leucine qui est responsable de la stimulation de la synthèse protéique musculaire juste après les repas (état postprandial). Cet AA agit sur les cellules musculaires via une voie de signalisation précise : mTOR.

  • La citrulline n’entre pas dans la composition des protéines mais possède une caractéristique métabolique unique : elle n’est ni dégradée dans l’intestin, ni captée par le foie. Par ailleurs, elle est capable d’activer la synthèse protéique dans le muscle (via mTOR) et agirait lorsque l'apport en protéines est faible ou nul pour maintenir la synthèse protéique à un niveau minimal compatible avec la vie.

  • La Beta Hydroxy Beta Methylbutyrate (HMB) est un métabolite d’AA qui module la dégradation des protéines et régule directement la synthèse protéique en activant la signalisation mTOR. Elle est associée avec une amélioration de la masse et de la force musculaire, ainsi que de la performance physique.

  • La cystéine augmente la force musculaire.

  • La glycine présente un fort potentiel anti-inflammatoire et atténue la perte musculaire.

Ainsi, sans négliger les autres AA, ces AA bioactifs présentent un intérêt tout particulier chez les sportifs, les séniors et les personnes souhaitant perdre du poids tout en conservant leur masse musculaire.

Et les produits Kriss‑Laure ?

L’apport en protéines dans toutes les gammes de produits Kriss‑Laure garantit une haute qualité nutritionnelle. Ainsi Kriss‑Laure a sélectionné des protéines d’origine animale issues du lait (sans lactose) et des protéines d’origine végétale issues du riz qui présentent à la fois une composition idéale et très intéressante en acides aminés essentiels mais également une biodisponibilité optimale.

Les produits KRISSPORT sont également enrichis en acides aminés d’origine naturelle afin de faciliter leur absorption.