Logo Kriss-Laure

Les lipides : des macronutriments indispensables à une alimentation équilibrée

15/08/2019

Décriés pendant des années et bannis des assiettes des personnes souhaitant perdre du poids, les lipides sont en réalité des alliés pour être en bonne santé, à condition d’en consommer la bonne quantité et la bonne qualité.

Que sont les lipides ?

Les lipides - aussi appelés « matières grasses » - sont des macronutriments fournissant de l’énergie à l’organisme à hauteur de 9 kcal par gramme de lipides consommé. Ils peuvent être classés en différentes familles soit selon leur structure (acides gras saturés, mono-insaturés, poly-insaturés…), soit selon leur caractère indispensable. En effet, certains acides gras ne peuvent être synthétisés par l’organisme et doivent donc être apportés par l’alimentation. Les acides gras indispensables sont :

  • Acide linoléique (LA) : précurseur de la famille des oméga-6. On le retrouve principalement dans des fruits à coque (noix, noix de pécan…), les graines de sésame, des huiles végétales (tournesol, pépins de raisin…).
  • Acide α-linolénique (ALA) : précurseur de la famille des oméga-3. On le retrouve principalement dans les huiles de lin, de colza et de noix.
  • Acide docosahexaénoïque (DHA) : oméga-3 strictement non indispensable, mais le taux de conversion de l’ALA en DHA est tellement faible que le DHA est considéré comme indispensable. On le retrouve principalement dans les poissons gras (saumon, sardine, maquereau…).

Les lipides sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ils sont notamment nécessaires au cerveau et contribuent à la synthèse des médiateurs cellulaires qui régulent les grandes fonctions physiologiques (immunité, lipogenèse, agrégation plaquettaire…).

Quels sont les apports quotidiens recommandés en lipides pour un adulte ?

Bien que dans les régimes amincissants les lipides sont souvent écartés, leur apport est indispensable à une alimentation équilibrée. Selon l’Anses, dans une alimentation équilibrée, ils doivent représenter 35 à 40 % de l’apport énergétique (AE). Cette recommandation donne une indication de quantité, mais au-delà de la quantité, la qualité des lipides apportés est tout aussi importante.

Tableau : Apports nutritionnels conseillés (ANC) en acides gras pour un adulte (Anses, 2010)
                                                  ANC
Acides laurique,
myristique et palmitique   < 8 % de l’AE
Acides saturés totaux        < 12 % de l’AE
Acide oléique                      15-20 % de l’AE
LA                                          4 % de l’AE
ALA                                       1 % de l’AE
Acide eicosapentaénoïque
(EPA) + DHA                         500 mg
DHA                                      250 mg

En complément de ces ANC, le rapport LA/ALA recommandé est inférieur à 5.
Selon un rapport de l’Anses publié en 2015, les apports en ALA, en EPA et DHA de la population française sont insuffisants et le ratio LA/ALA est largement supérieur à 5, contrairement aux recommandations.

Et les produits Kriss‑Laure ?

L’apport en lipides doit être considéré de façon globale dans l’alimentation en sélectionnant au quotidien des matières grasses ajoutées permettant de couvrir ces besoins mais également en faisant attention aux matières grasses utilisées dans les produits prêts-à-consommer. Kriss‑Laure vous aide à atteindre ces recommandations en choisissant des ingrédients contribuant à l’apport en acides gras indispensables. Les huiles mises en œuvre dans les produits Kriss‑Laure sont celles de colza (riche en ALA), de pépins de raisin, d’olive, de grenade et de tournesol (riche en LA). De plus, grâce à la sélection des matières grasses, tous les Entremets, Potages et Smart Repas Kriss‑Laure présentent un ratio LA/ALA inférieur à 5.

Sources :
Anses, 2011. Actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras, Rapport d’expertise collective, Mai 2011.
Anses, 2015. Apports en acides gras de la population vivant en France et comparaison aux apports nutritionnels conseillés définis en 2010, Avis de l’Anses-Rapport d’étude, Septembre 2015.